3 années ago
694 Views

Histoire de Fla et Flu

Ecrit par

En 1912 fut disputé le premier classique de l’histoire du football brésilien, le premier Fla-Flu. Le club Fluminense vainquit Flamengo 3 à 2.
Ce fut un match mouvementé et violent, qui provoqua de nom-breux évanouissements dans le public. Les loges débordaient de fleurs, de fruits, de plumes, de dames et de caballeros. Tandis que ces derniers fêtaient chaque but en jetant leurs chapeaux de paille sur la pelouse, les dames laissaient tomber leurs éventails et se pâmaient, à cause de l’émotion du but, ou d’un accablement dû à la chaleur et à leur corset.

Le club Flamengo était né un peu plus tôt à la vie du football. Il était issu d’une scission du club Fluminense, qui s’était divisé en deux à la suite de nombreuses affaires, de nombreux bruits de guerre et de cris d’accouchement. Le père se repentit très vite de ne pas avoir étouffé au berceau ce fils insolent et moqueur, mais il n’y avait rien à faire : le Fluminense avait engendré sa propre malédiction et le mal-heur était sans remède.

Depuis lors, père et fils, fils rebelle, père abandonné, consacrent toute leur énergie à se haïr. Chaque Fla-Flu classique est une nouvelle bataille dans cette guerre qui n’en finit jamais. Ils aimaient tous les deux la même ville, Rio de Janeiro, ville paresseuse, pécheresse, qui se laisse languissamment aimer et s’amuse à s’offrir à chacun d’eux sans se donner à aucun. Père et fils jouent pour cette maîtresse qui joue avec eux. Ils se battent pour elle, et c’est revêtue de ses plus beaux atours qu’elle assiste à ces duels.

Article Categories:
Football

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *